Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
reg-artsadeens.over-blog.com

bienvenue dans la petite maison du Net où l'on cause de tout ce qui est culturel et populaire en même temps .

Les frites de mes 2 grand-mères

Les frites à l’ail et au persil de ma grand-mère maternelle de Nousty excitaient mes papilles gustatives .

les frites aux oignons de mon autre grand-mère étaient tout aussi excellentes, mais mon père préférait ces dernières car elles lui rappelaient sa mère et son enfance ,

il avait tendance à dire que l’autre recette était grasse et indigeste , ce qui pouvait se discuter ,ce point de vue me contrariait.

D’un coté, Denise ,

de l’autre, Angèle, c’était un duel de cuisinières , à distance .

D’un coté, ma mère,

de l’autre, mon père .

Ma grand-mère paternelle, Angèle était ma 2eme mère car elle me gardait souvent, la journée, tandis que ma mère travaillait au marché. Elle m’adorait, me chouchoutait, m’achetait des BN à la fraise… elle me disait qu’elle avait vécu la guerre d’Espagne de plein fouet, puis la Retirada ( passer la frontière française et connaître les camps de fortune avant de reconstruire une vie) . Il n’y avait rien de pire que la guerre , me disait-elle , femme de républicain , donc anti-franquiste .

Denise, elle était plus clivante car elle privilégiait sans en être consciente forcément la ferme et son fils dont elle était fière . Elle avait perdu son 1er fils hélas lors d’une enfance malheureuse (maladie) . Elle vivait sous le même toit que lui et sa famille, à l’ancienne. Elle me repoussait , l’enfant que j’étais, parfois rudement sans que je sache vraiment pourquoi. Elle avait des vaches, des poules, des lapins qui formaient notre entourage quotidien.

Plus tard,

elle changea de comportement fort heureusement et plutôt miraculeusement .

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article