Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
reg-artsadeens.over-blog.com
Articles récents

Reprise

9 Juillet 2020 , Rédigé par MG Publié dans #Théâtre

Ça y est ,

la reprise théâtrale de la troupe des exquis mots s’est faite un jeudi soir, comme d’habitude,  

après de longs mois d’absence, à cause de la pandémie  ;

 

Nous nous sommes retrouvés, en cercle,

à lire notre nouvelle pièce « L’amour sera au rendez-vous »,

 écrite par Jeannot CARASSUS;

 

Une certaine émotion planait au- dessus de nos têtes.

 

Nous n’étions pas au complet,

vacances ou boulot obligent !

 

Quand nous avons éteint les lumières de la salle,

nous étions heureux d’avoir partagé ,à nouveau, ce moment culturel , qui nous porte  tous .

 

 Un ami m’a dit :

 « Comédien, un jour, comédien, toujours ! »

Lire la suite

« ROUBAIX, UNE LUMIERE » d’Arnaud DESPLECHIN

8 Juillet 2020 , Rédigé par MG Publié dans #Ciné

« ROUBAIX, UNE LUMIERE » d’Arnaud DESPLECHIN

Avec Roschdy ZEM,

Sara FORESTIER,

Léa SEYDOUX.

 

« ROUBAIX, UNE LUMIERE »

 traite d’enquêtes policières successives,

dans la ville de Roubaix,

 (Actuellement 100 000 habitants environ, pôle urbain de la métropole de Lille)

 avec un commissaire du cru , enfant de la cité,

ce qui lui donne une efficacité accrue.

C’est l’excellent Roschdy Zem (« Les sauvages ») qui prête corps à ce personnage captivant, humain et incrusté dans l’histoire locale.

 

Roubaix est une ville désindustrialisée, vouée au chômage et donc, à la désertification.

L’endroit est peint avec cette fameuse lumière, indiquée dans le titre,

une lumière jaune, ocre, mordorée .

Viols, meurtres, vols et fugues font le quotidien des policiers locaux.

L’amour ne suffit pas pour surnager dans cet univers difficile,

c’est ce que nous conte le récit de ces deux filles déshéritées qui basculent brutalement dans le fait divers violent.

Dans ce contexte social particulier, les pouvoirs publics brillent par leur absence. La misère est omniprésente.

 « ROUBAIX, UNE LUMIERE » est un bien beau film… pour les cinéphiles gourmets.

Lire la suite

Regards du jour…

7 Juillet 2020 , Rédigé par JC Publié dans #Ecrits

Regards du jour

 

De la véranda, pièce que j’apprécie tout particulièrement,

mes yeux, sans tarder, sont attirés par la couleur éclatante, vive,

des pourpiers qui bordent la terrasse

À quelques mètres, tels des tumuli ancestraux, se dressent

deux énormes pierres que des oiseaux, parfois, n’hésitent pas

à utiliser comme tour de gué

En guise de clôture, donc encore un peu plus loin, des buis,

pourtant bien verts, semblent toujours souffrir de la pyrale

qu’il est bien difficile d’éradiquer pourtant elle cause bien des dégâts

Sur la pelouse, tondue récemment, des merles, tranquilles,

comme deux pies, bavardes, sont en quête de petites graines

Cependant, un chat, sans se soucier des volatiles, blanc au museau noir,

sa queue bien courte sans doute suite à un accident,

semble à l’affût devant un trou de grillon

                                                                  Samedi 6 juin 2020 

 

Lire la suite

« CHERE IJEAWELE »

6 Juillet 2020 , Rédigé par PN Publié dans #LIVRES

« CHERE IJEAWELE »

 de Chimamanda NGOZI

 

Voilà un manifeste féminin, que nous, les hommes, devrons lire pour changer le monde.
Il est temps.
Merci à ma fille 
Chloé de me l'avoir recommandé.

Lire la suite

Air de colère

5 Juillet 2020 , Rédigé par MG Publié dans #Ecrits

Air de colère

 

J’erre en colère sous un rouge orage,

Le col relevé, je sens bouillir mon sang,

 d’une fureur extrême sortie du néant .

Il faut des chaines pour cette haine qui m’étreint,

qui m’asphyxie.

Mes pairs sont là, mon père aussi ;

il faut un stop à ce flop avant de glisser vers le Styx ,

enseveli sous les eaux .

 

L’air est lourd, la mer est tendue,

La pente est raide, la corde aussi.

Tiens -moi, retiens-moi,

La falaise se retourne, mes reins cèdent,

Il faut une aide, qui me porte vers l’aire verte.

Qui va pouvoir accéder ici ? sur ces terres arides,

Il n’y a pas d’ouverture, la porte est murée,

Je vais m’en aller et rejoindre les oiseaux

qui s’envolent au-dessus des récifs et des pics .

 

Une gifle, un ouragan, ne sont que des caresses

Face à ce tableau entaché de viande crevée.

Met ton masque si tu peux, tu éviteras la punition,

Mais, même si tu cours comme un dératé,

tu ne seras pas raté par ton destin , qui t’attend au tournant

derrière la butte , sous les broussailles jaunes,

à coté de la bête , tout près de la faux noire .

 

 

 

Lire la suite

toi qui n'es jamais laide...

4 Juillet 2020 , Rédigé par MG Publié dans #Ecrits

Toi qui n'es jamais
laide jamais flétrie
si je te croise dans la rue
inconnue et lointaine
rayonnante
maternellement proche
entends la voix qui murmure
ô mon amour
sur ton passage


Charles Juliet, extrait d'un poème sans titre du recueil Moisson : choix de poèmes,

Lire la suite

Ma première rencontre avec la mer !

3 Juillet 2020 , Rédigé par MP Publié dans #Ecrits

Ma première rencontre avec la mer !

 

  Dans une boule de cristal, j'ai vu un souvenir ancien ma première rencontre avec la mer ! Je devais avoir autour de dix ans. C'était un dimanche au début de l'été Cette immensité de bleu à perte de vue venait d'éblouir mes yeux d'enfant ! Le ciel était pur et l'air vivifiant. J'entends encore les vagues se fracasser contre les rochers qui longent le phare de Capbreton. Tandis que nos montagnes nous privent d'horizon, j'étais fascinée par ce lointain, plein de mystères, convoité par les bateaux et même les oiseaux. À voir l'onde qui se soulève et respire au rythme incessant des marées qui jamais ne se lasse... ni jamais ne me lasse, j'étais émerveillée ! Ha, la mer ! Je l'ai quittée avec regrets ! Longtemps après, je l'ai écouté durant des heures me murmurer sa berceuse sacrée, un grand coquillage collé à mon oreille.

Est-ce depuis ce jour que j'aime autant le bleu ?     

 

Lire la suite

Annonce de reprise théâtrale à Adé

2 Juillet 2020 , Rédigé par MG Publié dans #Théâtre

Bonjour,

 

Après concertation avec Béa , qui a appelé la Mairie , 

projet de reprise des répétitions

 les jeudis 2,9,16 et 23 juillet , 20h15,

 dans la cour de la salle culturelle, en extérieur .  (Comme le font les pétanqueurs et la gym) .

 

 

Chacun amène son texte de "l'amour sera au RV». 

 

 

Si pluie, annulation de la séance. 

 

 

Chaises :

on prendra , si possible,  celles sur place .

 

Après, comme l'an dernier, nous serons en vacances 3 semaines avec la reprise le jeudi 20 aout . 

 

A très bientôt !!!

 

Théâtralement,

 

Lire la suite

La chute du président

1 Juillet 2020 , Rédigé par MA Publié dans #Ciné

Oh pétard, Canal + nous ferait presque regretter le temps du confinement et des samedi soirs at home .
En effet, après le vendredi ciné-musique, hier soir, nous avons eu droit au samedi baston... bordel quel kiff …

Au programme, 2 gros films d’action comme on les aime avec la Chute du Président, 3eme opus de la Trilogie du quasi même-nom avec le Gérard « j’ai la voix de Marc Lavoine » Butler et Equalizer 2, avec le célèbre Denzel Washington, assoiffé de justice et de vengeance ...

Bon d’abord la chute du Président : on va faire vite. La recette est simple : on attaque le président et seule une personne peut faire quelque chose ... ici c’est l’agent spécial Mike Banning et il ne peut compter (encore) que sur lui-même dans ce 3eme opus sûr-vitaminé ...

Perso, j’adore ... c’est du gros, du très gros, du surpuissant, mais on a ce qu’on veut ... un mec qui sauve le monde !!
Un film à la sauce ninety’s qui a su trouver sa place dans le paysage des actions-movie entre les fast and furious et les missions impossibles ...

Bref du brut, de la brute et Gérard Butler qui gagne à la fin ! 😄

Quant à Equalizer 2, que j’avais déjà vu au ciné, et qui prolongeait la soirée Baston, c’est simple, j’ai adoré, encore 1 fois ...
Pour tout vous dire, j’avais pas prévu de le remater, surtout que le programme de la soirée était dense pour une fois (pièce de théâtre, concert de louis Bertignac ...) ... mais j’ai pas pu décrocher …

Ici, Denzel Washington est aussi fort que Gerard Butler (plus fort, c’est pas possible !! ) et brise la tranquillité de sa nouvelle vie de taxi pour démêler la disparition de son ex-collègue détective ...
Un film d’action survolté où cet Equalizer, véritable robin de bois des temps moderne, essaye de rendre justice (à sa manière)...

Un opus encore meilleur que le 1er pour moi... en tt cas, une série de film qui me plait bcp !

Bref vous l’aurez compris ... suis plutôt fan des films d’actions… par nostalgie des années 90 ou par les happy-ending attendus, je ne sais pas ....Whatever ... For what it’s worth 👊🏻

La chute du Président / Equalizer 2 : 💪🏻💪🏻💪🏻

 

Lire la suite
Lire la suite