Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
reg-artsadeens.over-blog.com
Articles récents

Juste avant de m'endormir,

20 Février 2022 , Rédigé par EG Publié dans #Ecrits

Juste avant de m'endormir,

je ferme les yeux

et je mets mon pouce sur ma paupière

pour toucher mes rêves

du bout des doigts.

Lire la suite

« l’Occitanie pour les nuls » 

19 Février 2022 , Rédigé par MG Publié dans #spectacles

« l’Occitanie pour les nuls » 

 

Dimanche 13 février 2022, à 16h , dans la salle culturelle d’Adé , est venu Florant MERCADIER, l’ariégeois, dans le cadre du 27ème festival « Contes en hiver » .

L’organisation de l’évènement est attribuée à la Ligue de l’Enseignement des Hautes- Pyrénées et à l’association culturelle locale A .D.E . (Animation Diffusion Echanges) ; la présentation- accueil à Rosa ROUGEOT et Béatrice DUCLOS .

Le spectacle se nommait humoristiquement « l’Occitanie pour les nuls » à l’image de la célèbre série littéraire ; les murs de la petite salle (1 rue du Lavedan ) ne purent pas s’élargir davantage, hélas pour accueillir une foule de connaisseurs .

J’ai ri à gorge déployée tout au long du récit, intelligemment proposé par l’artiste. Florant Mercadier a associé les muses de la musique et de la poésie en s’accompagnant d’instruments de musique des troubadours (vielle à roue, cornemuse, tambourin, flûte…) pour nous conter l’histoire de l’Occitanie.

On y a rencontré, au cours des pérégrinations contées, le célèbre Gaston Febus né en 1331 à ORTHEZ, ou encore la belle Alienor d’Aquitaine , née en 1322, ancienne reine de France, puis d’Angleterre.

On a appris, avec rires à l’appui, « La  légende des 3 montagnes et du ruisseau » ; l’amour- « drague » n’était pas le même qu’aujourd’hui, bien plus brutal et « droit au but » , c’est ce que nous avons noté ce dimanche . Les basques et les corses furent un peu mis de coté pour l’affaire (faux- occitans) .

La tchatche fut entremêlée d’occitan et de français pour permettre à tous de comprendre ; des livrets de poésie et des CD du spectacle furent vendus à la fin de la représentation, qui se termina par un hommage émouvant aux grand parents de notre conteur du jour.

Lire la suite
Lire la suite

Molière et moi

17 Février 2022 , Rédigé par MG Publié dans #Théâtre

Molière et moi

 

En ces temps de célébration du grand homme de théâtre que fut Molière ,

je me dois d’y insérer modestement mon histoire personnelle , qui est née dans mes années collège, autour d’une prof de français, Mme Coyco.

Mme Coyco n’hésitait pas dans les cours de Français qu’elle nous divulguait, à nous faire jouer des scènes de théâtre ; elle nous incitait aussi, à aller voir du théâtre , après l’avoir lu en classe ; la dimension que prenait cet art sur scène, était pour moi immense ; j’y ai découvert « L’avare » , « Les précieuses ridicules », « Le malade imaginaire », « Les fourberies de Scapin », « Le bourgeois gentilhomme », « Tartuffe »,« L’école des femmes » et tant d’autres. Contrairement à La Fontaine, qui se servait des animaux pour décrire une société boiteuse, Molière employait la Farce pour se moquer des systèmes en place avec leurs travers. Aujourd’hui , je me dois de remercier cette chère prof de Français, à l’imperméable légendaire , à sa coupe de cheveux à la garçonne et à l’autorité naturelle.

C’était au collège de Nay, dans les Pyrénées- Atlantiques, dans les années 70 .

Quant à Molière , je laisse à tous, le loisir égoïste et légitime de profiter des célébrations 2022 de ses 400 ans.

 

 

Lire la suite

« Une jeune fille qui va bien »

16 Février 2022 , Rédigé par MG Publié dans #cinéma

« Une jeune fille qui va bien »

de Sandrine Kiberlain avec Rebecca Marder, André Marcon, India Hair

J’ai vu un film solaire , qui s’attache à la photographie des personnages et des scènes. C’est le parti pris de la réalisatrice Sandrine Kiberlain qui, pour une fois, n’est pas devant la caméra . Il y a dans la distribution des acteurs de la Comédie française , dont la principale d’ailleurs , et ça se voit.

On est en 1942 , quand les juifs commencent à passer dans le rouleau compresseur(avec les lois) de Vichy : il y a le port obligatoire de l’étoile jaune , les cartes d’identité avec la mention « juif », la suppression des vélos … Il n’y a que quelques touches, si l’on peut dire, mais on connaît le reste de l’Horreur . Il est original de filmer ce pan de l’Histoire nationale à travers le petit coté de la lorgnette , ça sent fortement le vécu .

Irène, 19 ans, , héroïne parisienne et juive, prépare le concours du conservatoire, travaille Marivaux et rêve à ses amours ; on observe la vivacité de Rebecca Marder, ses émotions palpitantes, sans même parler de sa beauté intemporelle . J’ai été sensible à toute la partie théâtrale du film .

La préciosité de la vie est le thème sous-jacent.

« Jouez toujours comme si vous jouiez pour la dernière fois » dit un prof de théâtre.

« Rien ni personne ne prend le dessus sur la vie, rien ! » dit la grand-mère d’Irène.

« Une jeune fille qui va bien »

Lire la suite
Lire la suite

« L’alimentation des français pendant la Grande Guerre » Silvano Serventi

14 Février 2022 , Rédigé par PN Publié dans #LIVRES

« L’alimentation des français pendant la Grande Guerre »

Silvano Serventi

Un livre remarquable sur ce que mangeaient nos anciens, dans et hors des tranchées.

Passionnant.

 

Lire la suite

Aimer toutes les saisons

13 Février 2022 , Rédigé par EG Publié dans #Ecrits

Aimer toutes les saisons

chaque temps est un don

Aimer tous les âges

chaque instant est un voyage

Aimer tous les gens

chacun est différent

S'aimer aussi soi

chacun est un roi.

 

Lire la suite
Lire la suite

« L’Occitanie pour les nuls ».

11 Février 2022 , Rédigé par MG Publié dans #Sorties weekend

► le dimanche 13 février 2022 (16 H - Salle culturelle Adé ). En partenariat avec La Ligue de l’enseignement des Hautes-Pyrénées, nous recevrons un conteur, Florant Mercadier. Il nous racontera « L’Occitanie pour les nuls ».

 

Lire la suite