Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
reg-artsadeens.over-blog.com
Articles récents

Soirée Cabaret à Andrest, près de Tarbes

29 Octobre 2022 , Rédigé par MG Publié dans #spectacles

Soirée Cabaret à Andrest, près de Tarbes

nous y étions, attablés, comme le veut la tradition dans le cabaret .

Tout en dînant, pour nous, les artistes ont défilé sur scène.

Des chanteurs et des danseurs. Le thème était « Voyages » et nous avons traversé 20 contrées , en écoutant des morceaux typiques et dansants , en observant différents costumes.

Ce fut une soirée agréable à l’œil et à l’oreille avec des danseurs et des danseuses au physique irréprochable . C’était la jeune compagnie Seventh sky , pleine d’allant, qui se mettait en quatre pour nous distraire .

Nous avons passé un rare moment avec un spectacle étourdissant de strass et de paillettes.

 

Lire la suite

Les adieux au capitaine ou La dame de chez Maxim

28 Octobre 2022 , Rédigé par MG Publié dans #Sorties weekend

LES ADIEUX AU CAPITAINE du 28 au 30 octobre - Les Nouveautés - Tarifs de 8 à 12 euros

Alcide, Tina et Margot, sont les survivants d’une troupe dirigée par Valnère, un metteur en scène sournois et ambitieux. Il engage Tristan, un jeune auteur pour remettre sur pied son projet de mettre en scène le Capitaine Fracasse. Mais l’urgence imposée et la guerre menaçante au dehors, perturbent la création. Cette histoire sera la célébration d’une bataille sur le champ de la poésie, de l’art et de la culture, invoquant la mémoire et l’imaginaire de Théophile Gautier.

Dans le cadre du 150ème anniversaire de la mort de Théophile Gautier

 

"La dame de chez Maxim " à Chelle - Debat, samedi 29 octobre à 20h30 avec le théâtre de la Porte bleue.

Scandale ! Au lendemain d'une nuit d'ivresse chez Maxim, la Môme Crevette, danseuse au Moulin-Rouge, se retrouve dans le lit de l'honorable docteur Petypon, peu habitué aux boissons fortes. Quand son oncle arrive à l'improviste et le surprend en si charmante compagnie, Petypon n'a d'autre choix que de faire passer la Môme pour sa propre femme. Mais comment la véritable Mme Petypon va-t-elle réagir ? La Môme Crevette fera-t-elle longtemps illusion dans la haute société ? La gouaille populaire et l'infatigable entrain de cette cocotte des faubourgs vont faire souffler un vent de tempête sur le grand monde... Pièce emblématique du génie comique de Feydeau, symbole de la vie parisienne, La Dame de chez Maxim (1899) dresse un portrait éclatant de Paris, capitale des plaisirs, avec ce je-ne-sais-quoi de sulfureux qui la rend irrésistible.

Les adieux au capitaine ou La dame de chez Maxim
Lire la suite

Chansonnette

27 Octobre 2022 , Rédigé par MP Publié dans #Théâtre

Dans la nouvelle pièce des Exquis Mots «  Nous ou l’amour sera au rendez vous » , Léa chantonne...

Sur l’air de « que reste t-il de nos amours ? » De Charles Trenet

 

Que reste t-il de nos forêts?

des océans, des champs de blé ?

Que reste t-il des chants d’oiseaux

dans les roseaux ?

 

Que reste t-il de nos glaciers,

de nos montagnes enneigées ?

Que reste t-il de tout cela,

dites le moi.

 

Que reste t-il de nos saisons ?

Du petit banc devant nos maisons ?

Le souvenir d’une chanson

la la la la

 

Lire la suite

Les enfants des autres

26 Octobre 2022 , Rédigé par JG Publié dans #Ciné

Vu « Les enfants des autres » de Rebecca Zlotowski avec Virginie Efira, Roschdy Zem et Chiara Mastroianni.

Un film très contemporain qui traite avec délicatesse du rôle de la belle-mère dans les familles recomposées, de la question de la parentalité comme épanouissement d’un couple et, accessoirement - mais ça n’est en rien accessoire- de la femme. Rachel, enseignante en banlieue, a une liaison avec un père célibataire. Ils tombent amoureux et partagent leur vie avec, en garde alternée, l’enfant de l’homme. Rachel s’attache à cet enfant et s’occupe de plus en plus de la petite fille. Tout va pour le mieux jusqu’au jour où….

Ce film est d’une formidable sensibilité. Mais il tient d’abord et surtout par la prestation exceptionnelle de Virginie Efira, désormais immense actrice. Elle est belle, émouvante, drôle, expressive, intelligente …

Un bémol néanmoins: on connaît l’engagement religieux de la réalisatrice et c’est bien son droit. Le rappel de celui-ci dans quelques scènes où apparaît son père dans la vraie vie, dans un rôle de rabbin, n’apporte rien à ce beau film. Vraiment rien, comme quelque chose de saugrenu.

 

Lire la suite

Belle

25 Octobre 2022 , Rédigé par BP Publié dans #Ecrits

J’écoute les questions du journaliste concernant mon rôle dans le film.

Cela je l’ai déjà fait dans d’autres émissions pour la télé ou les radios. C’est

important pour toutes les personnes si nombreuses qui ont participé, il y a 2 années de travail pour cette réalisation.

Maintenant je m’égare un peu dans l’interview. Je suis distraite. A force

de redire les mêmes choses. Un éclairagiste règle minutieusement ses spots afin

que le cameraman réalise le film de cette interview

Mon regard se pose sur un chien au pied de l’éclairagiste. Il est beau,

blanc, de longs poils ondulés. Une belle tête carrée. Il me rappelle Belle   de « Belle

et Sébastien ». Alors j’oublie les questions du journaliste, les cameramans, les

éclairagistes Je me lève pour caresser le chien. Étonnement de tout le plateau. Cela

été imprévu. Tous les techniciens suivent ma rencontre avec le chien.

Le chien adore mes caresses il se lève, me suit jusqu’à mon fauteuil.

Je me sens si bien avec ce compagnon à quatre pattes. Le journaliste me dit :

- « Il n’y a pas que les hommes du film que vous apprivoisez. Je vois que le chien de Philippe,

notre cameraman est heureux de vous rencontrer et de vous suivre.

Je demande

« Quel est son nom ? »

Philippe me répond: "  Belle comme dans « Belle et Sébastien »

c’est un patou des Pyrénées, il est avec moi sur les plateaux depuis plusieurs

années.

J’éclate de rire : sans le savoir, c’est le prénom que je lui

aurais donné moi aussi. Philippe et moi, nous avons les mêmes souvenirs d’enfance .

J’apprécie cette interview, je continue sereine à parler de mon film

Lire la suite

l'affaire Alaska Sanders

24 Octobre 2022 , Rédigé par JG Publié dans #LIVRES

Lu « L’affaire Alaska Sanders » de Joël Dicker paru chez Rosie & Wolfe. Je poursuis mes lectures estivales parmi les auteurs à grand tirage avec le dernier Joël Dicker et je ne suis surpris en rien : encore un livre qui se « dévore » truffé de rebondissements incessants. Alaska Sanders est un jeune femme magnifique de 22 ans retrouvée morte sur une plage du New Hampshire ce qui provoque évidemment une enquête.

Deux surprises néanmoins: ce coup-ci, l’auteur se met en scène en tant qu’auteur à succès qui se joint aux enquêteurs pour les aider dans leurs recherches; genre littéraire particulier et enquête particulière aussi tant on imagine mal des enquêteurs, dans quelque pays que ce soit, incorporer un écrivain au sein de leur équipe ….Mais bon.

Deuxième surprise, moins originale celle-là: l’impression du déjà vu. J’entends par là que « L’affaire Alaska Sanders » ressemble à s’y méprendre à « La vérité sur l’affaire Harry Quebert », du même auteur paru en 2008, son premier grand succès. Même ambiance, mêmes paysages, ceux de la côte Nord-Est des USA, mêmes régions, même type d’assassinat, même type d’enquête à rebondissements permanents, mêmes policiers, même conteur, le romancier Marcus Goldman….

Bref, c’est haletant, facile à lire, dévora le à souhait …mais avec un certain goût de déjà vu. La même recette.


 

Lire la suite

AU ZOO DE LESCAR

23 Octobre 2022 , Rédigé par MG Publié dans #thème libre

AU ZOO DE LESCAR

EXOTIC PARK

Nous nous rendons au zoo , curieux de découvertes animalières, histoire de replonger dans la jungle de Tarzan et de faire rêver l’enfant qui sommeille en nous ; le parc se trouve non loin de l’aire Emmaüs; les réjouissances , yeux grands ouverts, ne tardent pas à se faire apprécier, en commençant par les papillons, les perroquets, les tortues , les ouistitis.

La balade se fait tranquillement dans un parc aménagé avec des rencontres surprenantes ;

mon épouse se prend d’amitié pour de belles tortues des sables alors que moi , c’est un perroquet gris du Gabon avec qui je sympathise à travers la grille de sa cage ; Jacquot me suit de barreaux en barreaux me voyant m’éloigner de lui.

Le zoo contient énormément d’espèces , pour tous les goûts , il y a même des mygales et des fourmis qui travaillent le long d’un fil !!!

Lire la suite

Concert de LA FELINE

22 Octobre 2022 , Rédigé par MG Publié dans #spectacles

 

Nous y étions,

arrivés juste à l’heure certes ,car nous avons dû garer la voiture loin du théâtre, empêchés par la marche honorable et réussie des Tarb’elles ( 6000 inscrits).

L’artiste longiligne , avec son imperméable à la Colombo, est arrivée, avec un pied de nez car, n’étant pas très connue, c’est une autre chanteuse qui a débuté ,

puis Anne GAYRAUD dite LA FÉLINE , est intervenue et a repris sa place , en milieu de scène, comme attendu.

Les morceaux se sont succés avec un style bien léché, pop- rock à elle , avec 3 bons musiciens (batteur, guitare, synthé) , avec la participation active des jeunes du Conservatoire de Tarbes, tant au chant que sur des chorégraphies alambiquées.

Le final du récital en apothéose fut un morceau chanté en espagnol, avec juste sa guitare pour l’accompagner, plein d’émotion ; les larmes l’envahirent , ponctuées par un rire nerveux de gêne et de confusion. Son pari est réussi : chanter pour Tarbes, au Théâtre des Nouveautés, dans un concert pop rock ; bravo pour la classe! Un mélange , selon moi, de Clara LUCIANI et Juliette ARMANET,

Lire la suite

Au théatre , à moto

21 Octobre 2022 , Rédigé par MG Publié dans #Sorties weekend

Au théatre , à moto
Au théatre , à moto

Lire la suite

ET PUIS... ON S’APERÇOIT (Sur une musique de Serge Lama)

20 Octobre 2022 , Rédigé par MP Publié dans #Théâtre

ET PUIS... ON S’APERÇOIT (Sur une musique de Serge Lama)

Que le théâtre, ça fait du bien !

 

On arrive patraque
Un beau soir, plein de trac
Parmi tant d'inconnus
On est un inconnu
On découvre la scène
Où le décor nous mène
On a peur d'être là, de jouer devant eux...

ET PUIS... ON S’APERÇOIT
Que de jouer, ça fait du bien
ET PUIS... ON S’APERÇOIT
Que de parler, ça fait du bien
Alors, on parle
Et on vous parle, de tout, de rien !

On se trouve un beau soir
On est deux, face à face
On se trouve un beau soir
Sur scène, face à eux
On se dévoile un peu,
Puis on cède la place,
En donnant la réplique, on fait ce que l'on peut...

ET PUIS... ON S’APERÇOIT
Que d'être deux, ça fait du bien
ET PUIS... ON S’APERÇOIT
Que d'être unis, ça fait du bien
Alors on joue, alors on joue
Et tout va bien !
On rencontre un beau soir
Un public enthousiaste
On est un étranger
Parmi des étrangers
On échange des mots
Et quelques verres ensemble
Par ces instants de joie, la vie est un cadeau...
 
ET PUIS... ON S’APERÇOIT
Que le théâtre, ça fait du bien
ET PUIS... ON S’APERÇOIT
Que d'être ensemble, ça fait du bien
Alors, on reste, alors on reste
Encore un peu !
On se trouve, un beau soir
Tout seul devant sa glace
Devant son ombre morte
On est déconnecté
On se retourne un peu,
Mais le passé s'efface
Et on s'étonne alors
 
D'être déjà rentré...
ET PUIS... ON S’APERÇOIT
Qu'un soir prochain reviendra bien

ET PUIS... ON S’APERÇOIT
Qu'un autre encore, on jouera bien
Alors, on rêve, alors, on rêve
Au lendemain…

 

 

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>