Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
reg-artsadeens.over-blog.com
Articles récents

Madres paralelas

14 Septembre 2022 , Rédigé par MG Publié dans #Ciné

« MADRES PARALELAS » de Pedro ALDOMOVAR, 2021, avec Penelope Cruz, Milena Smit, Rossy de Palma

j’ai vu ce film sur canal et j’ai bu du petit lait, comme on dit communément ;

en effet,je me suis laissé absorber par cette histoire de femmes célibataires vivant un même évènement important simultanément;

Pedro Aldomovar est un magicien des images car il a l’art de nous amener à tout bout de champ, des surprises autour d’une histoire, somme toute, banale.

Trame rocambolesque et intense ;

Il fait Jouer, avec un grand J, ses actrices , il compose les costumes et les décors toujours dans des tons colorés.

L’arrière plan très présent est la fosse commune de la guerre d’Espagne où certains des aïeux furent jetés par des phalangistes (franquistes) près de son village.

La grande (pas vraiment par la taille) Penelope Cruz (prix d’interprétation à Venise !) est ultra présente , on la voit ici décomplexée en jean , tee-shirt, coiffure bouffante et pas toujours apprêtée ; ça ne fait rien, elle assure en femme « mûre » environ 40 ans auprès de sa jeune amie adolescente , confrontée à l’accouchement elle aussi ;

« Madres paralelas » : une tragédie à ne manquer sous aucun prétexte !


 

Lire la suite

Un rêve

13 Septembre 2022 , Rédigé par EG Publié dans #Ecrits

Je crois que c'était toi.

Cette nuit j'ai rêvé d'un amour inachevé dans une vie antérieure, je crois que c'était toi. T'étais belle, amoureuse et triste. Triste car je te disais que notre amour était impossible,je ne sais pas pourquoi. Toi tu disais que si, qu'on avait le droit de s'aimer, je crois que c'était toi. À mon réveil, alors que tu dormais, je t'ai enlacée et mon âme a souri.

Je suis sûr que c'était toi.

 


 

Lire la suite

"Adios cow_boy" de Olja Savicevic

12 Septembre 2022 , Rédigé par JG Publié dans #LIVRES

Lu « Adios cow-boy » de Olja Savičević traduit du croate par Chloé Billon et publié chez JC Lattès. On ne souligne jamais assez le rôle éminent, majeur même que jouent les traducteurs dans la diffusion de la littérature étrangère. A travers Chloé Billon, que l’hommage qu’ils méritent leur soit rendu avec nos remerciements chaleureux.

J’ai donc rencontré Olja Savičević à Korçula en Croatie, à l’occasion du festival littéraire auquel je participais là-bas la semaine dernière pour y présenter mon livre « 3000 ans après Ulysse ». Et elle m’a dédicacé ce livre qui avait reçu le Prix du Premier roman 2020 en littérature étrangère. Portrait poignant dune jeune femme croate qui quitte Zagreb pour revenir sur la côte retrouver sa mère et sa sœur, et désireuse de comprendre le suicide de son jeune frère quatre ans plus tôt. Un frère passionné de western, ce qui donne une toile de fond très cinématographique à l’intrigue. Génération perdue dans une banlieue pauvre d’une ville croate bien abîmée par la guerre et ballottée entre intolérance et violence, désirs sexuels et volonté farouche d’affirmer sa différence.

On n’est plus, là, dans la littérature facile de vacances…mais plutôt dans un ouvrage lent, difficile, procédant par allusion, évocations subtiles, contradictions évocatrices.

Très difficile au démarrage, et puis on prend le rythme, on cherche à comprendre cette jeune femme complexe. Sans être bien sûr d’y arriver…


 

Lire la suite

L'Adéenne 81

11 Septembre 2022 , Rédigé par BD Publié dans #thème libre

Lire la suite

Alice Renavand à l'Opéra de Paris

10 Septembre 2022 , Rédigé par JG Publié dans #spectacles

On jouait à guichets fermés mercredi soir à l’Opéra de Paris, pour la soirée d’adieu d’une danseuse-étoile attachante autant que talentueuse, Alice Renavand. Atteinte par la satanée limite d’âge (42 ans !…)celle-ci avait choisie de danser Giselle, un rôle compliqué, difficile, qu’elle n’avait jamais interprété. Une sorte de difficulté qu’on s’impose à soi-même pour honorer le public une dernière fois. Le premier acte s’est déroulé à la perfection: l’étoile nous régalait…

Quand vint le deuxième acte, au bout de quelques minutes, la blessure sur une mauvaise réception…le drame et la sortie en pleurs.

Une pensée admirative pour l’organisation du corps de ballet qui a aussitôt fait comme si de rien n’était, Bleuenn Battistoni, sur scène dans un second rôle, montant d’un cran pour achever le spectacle, un ton en-dessous bien sûr, mais formidablement appliquée.

Et une grosse pensée pour Alice Renavand, revenue sur scène en boitant la fin de ce spectacle, appuyée sur les avant-bras du Directeur de l’Opéra et la Directrice de la Danse, Aurélie Dupont, venus lui proposer de revenir la saison prochaine pour refaire ses adieux…

Moment très inhabituel, très inattendu, et très…émouvant !

Rassurez-vous Alice : on reviendra .

 

Lire la suite

Marché gourmand à St Pé de Bigorre

9 Septembre 2022 , Rédigé par MG Publié dans #Sorties weekend

Marché gourmand à St Pé de Bigorre

Lire la suite

en Croatie

8 Septembre 2022 , Rédigé par JG Publié dans #thème libre

Bref passage dans l’île de Korcula en Croatie pour présenter mon dernier livre « 3000 ans après Ulysse » au festival littéraire organisé par un libraire français, Joseph Le Corre, qui a installé là une librairie franco-croate, initiative aussi originale que réussie où l’on échange sur la culture méditerranéenne. Par cette belle soirée d’été, sur la terrasse d’une vieille demeure à deux pas de la citadelle, je suis interrogé par un journaliste et écrivain italien vivant à Zagreb et traduit par son épouse, croate. Ce petit pays de 4 millions d’habitants, membre de l’Union et bientôt de la zone euro, accueille des millions de touristes chaque année et se bat pour sa langue, sa culture, sa littérature. Et ce libraire français occupe sa retraite intelligemment avec son festival jeune et sympathique qui ne demande qu’à grandir.

Lire la suite

"Itinéraire d'un enfant gâté" de Claude Lelouch

7 Septembre 2022 , Rédigé par DP Publié dans #Ciné

Quand Claude Lelouch est en forme, on veut bien suivre ses héros jusqu'au bout du monde.

C’est le cas avec " ITINÉRAIRE D'UN ENFANT GÂTÉ " . En 1988 je m’étais régalée à sa sortie, je me régale à nouveau ce soir à suivre Sam Lion, interprété par Jean-Paul Belmondo.

La cinquantaine passée, Sam Lion, abandonné tout petit par sa mère et ayant grandi dans un cirque jusqu’à une terrible chute est devenu ensuite le dirigeant d'une très florissante entreprise de nettoyage. Jusqu’au jour où il décide du jour au lendemain de quitter famille et confort et les 12.000 employés de sa société " Victoria"

" Tu ne penses qu’à la société ,tu manges Victoria, tu dors Victoria, tu respires Victoria..." lui a jeté son fils à la face . Parti en mer sur son voilier il a mis en scène sa disparition annoncée à la Une de tous les journaux.

Après avoir brillamment réussi dans la vie, il part ainsi vivre à l'aventure. Qu’adviendra-t-il ?

Et au beau milieu de l'Afrique, sera-t-il reconnu par Al, un de ses anciens employés joué par Richard Anconina absolument formidable ?

 

Lire la suite

Hey mec!

6 Septembre 2022 , Rédigé par EG Publié dans #Ecrits

Hey mec!

Quand on aime les femmes;

on ne les insulte pas,

on ne les oblige pas,

on ne les brusque pas,

on ne les viole pas!

T'as pigé mec?

Quand on aime les femmes;

on tente de les faire rire,

on écrit des chansons d'amour,

on propose un partage,

on est là aussi les mauvais jours.

C'est simple mec!

Hey mec!

Au lieu d'utiliser ton sexe comme une arme,

cherche ta part de féminin pour le charme!


 

Lire la suite

NOA de Marc LEVY

5 Septembre 2022 , Rédigé par JG Publié dans #LIVRES

Lu « NOA » de Marc Levy, paru chez Belfond. Le roi des best-sellers a encore frappé et son rythme annuel laisse pantois même si je n’en lis qu’un sur quatre ou cinq. Mais cette littérature que je m’obstine à qualifier « de vacances » sans que cela ait le moindre soupçon péjoratif dans mon esprit, est tellement agréable à lire ! Tellement facile. Tellement prenante voire haletante. Ça fait du bien de se laisser mener de la sorte…

L’histoire de « NOA » est celle d’un groupe de 9 « hackers » internationaux - vous savez, ces virtuoses du net, du data, des intra et internet, qui rentrent dans tous les réseaux avec des intentions pas toujours louables pour les « pirater », les détourner, les influencer…- qui, en l’occurrence, sont des « gentils » hackers, amoureux de la liberté et de la démocratie. Ils se mobilisent d’autant plus contre un dictateur d’Europe de l’Est ( Monsieur le Président biélorusse, suivez mon regard…) que celui-ci fait détourner un vol international pour capturer l’un des leurs… à l’heure de la guerre d’Ukraine et de toutes les immixtions russes dans nos processus électoraux, l’histoire vaut plus d’un kopeck ! Même si on ne peut s’empêcher de réfléchir aux pouvoirs de ces fameux hackers: s’ils arrivent à mettre en œuvre tous ces moyens, ces trouvailles, cette imagination technologique pour une belle cause, on frissonne d’effroi en imaginant les mêmes pour des causes plus contestables . Il reste que ce récit est passionnant….


 

Lire la suite