Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
reg-artsadeens.over-blog.com
Articles récents

PLAYBOY de Constance DEBRE

8 Mars 2021 , Rédigé par PN Publié dans #LIVRES

PLAYBOY de Constance DEBRE

Excellent roman qui peut être très dérangeant ou, au contraire, très libérateur.

Une vraie découverte et une vraie réussite.

 Avocate de profession et nièce du président du conseil constitutionnel, Constance Debré fait son entrée en littérature avec Play boy, son premier roman édité chez Stock.

 Dans ce court récit, la primo-romancière brosse le portrait d’une femme et de son désir pour d’autres femmes.

 

Lire la suite

Cache-cache dans un rêve

7 Mars 2021 , Rédigé par EG Publié dans #Ecrits

Cache-cache dans un rêve.

Pendant mon sommeil je rêvais que j'étais enfant, je jouais à cache-cache avec deux autres enfants : une fille et un garçon. C'était dans une grande maison haut de plafond et comportant une multitude de pièces. Il y en avait du bazar, des vieux meubles et plein de cachettes possibles. On a joué un moment : caché, découvert, chercher et ainsi de suite. Et puis quand ça de nouveau été à moi de me cacher, j'ai trouvé une cachette géniale derrière un vieux fauteuil dans un angle improbable. Ils m'ont cherché et cherché longtemps sans me trouver. J'étais là tout près pourtant à retenir ma respiration de peur qu'il me trouve.

Puis le chat a miaulé pour sortir, il m'a réveillé.

1h57, j'ai gagné à cache-cache dans un rêve.

 


 

Lire la suite

Regards

6 Mars 2021 , Rédigé par JC Publié dans #Ecrits

Lire la suite

Beatles

5 Mars 2021 , Rédigé par MA Publié dans #thème libre

 

Lire la suite

Carrière

4 Mars 2021 , Rédigé par MG Publié dans #Théâtre

Né en 1931 près de BEZIERS

Jean Claude Carrière était issu de la petite paysannerie où l’on parlait l’occitan .

La liste des films qu’il a écrits donne le tournis, comme celle des cinéastes qu’il a côtoyés.

Le talent de JCC, scénariste écrivain acteur s’épanouissait auprès des autres.

Au théatre,

il a créé de l’or. Ce qu’il a accompli pour Peter Brook à travers l’adaptation scénique du Mahabharata , immense poème épique et cosmique de la mythologie hindoue, est titanesque. 11 ans de travail pour un spectacle de 9 heures, qui fit sensation au festival d’Avignon en 1985.

Pour le dramaturge britannique encore, il a adapté TIMON D’ATHENES (Shakespeare), CARMEN (Mérimée et Bizet). Il a surtout fait connaitre LA CONFERENCE DES OISEAUX, vaste allégorie en langue persane du XIIe siècle, texte référent du Soufisme. Sa curiosité était toujours vive, son enthousiasme intact. Jean Claude Carrière est mort dans son sommeil.

Lire la suite

“The NEST” – de Sean DURKIN – 2020

3 Mars 2021 , Rédigé par MG Publié dans #Ciné

“The NEST” – de Sean DURKIN – 2020

Avec Jude LAW (« the new pope » série Canal) et Carrie COON.

Il est intéressant à mon sens, dans ce film, de noter la dégringolade d’un « costume-cravate » ambitieux, qui se croit imbattable, (belle femme, 2 enfants, belle maison, belle voiture, argent facile…) et qui est rattrapé par la réalité , une expatriation fatale .

On est dans notre société, en permanence, hypnotisés par cette idée d’être battant, ambitieux et énergique, mais parfois, en s’approchant du soleil, on s’y brule les ailes.  Le grand acteur britannique Jude Law prête son image avec talent, tandis que Carrie Coon, sa partenaire américaine dans le film, n’est pas en reste.

J’ai aimé la scène de l’enterrement du cheval, si pathétique.

La scène où l’épouse de Jude Law (Carrie Coon), à bout, éprouve le besoin de liberté, de se lâcher autour d’un bon verre et d’une bonne musique.

La scène où Jude Law se fait donner des leçons de vie par… le chauffeur de taxi anonyme, comme s’il était en psychanalyse.

 

 

 

Lire la suite

Les papillons jaunes fous volètent autour de nous

2 Mars 2021 , Rédigé par MG Publié dans #Ecrits

Une balade énergétique et pleine de ressources, à travers le bois du TOUGAYA,  d’Adé, en montant vers le SOUM du CANTET, le sommet du coteau,  en compagnie de H et L , mes petits fils :

 

Il fait un beau soleil colorant en ce 24 février,

 on endosse des vestes  par prudence,

 mais on les enroule vite autour de la taille, car la température des corps en mouvement augmente.

Les papillons jaunes fous volètent autour de nous,

 les chenilles « processionnaires » se mettent en travers de la route, comme si elles voulaient faire obstacle. La longueur du défilé approche les 2m50, mises bout à bout ! Heureusement, il y a un panneau de signalisation incitant à la prudence avec ces animaux, panneau que je m’empresse de montrer aux enfants, friands d’images.

Un pin sylvestre, au milieu du chemin, est tombé, avec la tempête surement, et nous devons l’enjamber, avec souplesse, pour continuer, vaille que vaille, notre chemin…Simple formalité !

L et H récupèrent un bouseux,

Petit Insecte à carapace bleue, ressemblant à un scarabée, disent-ils, ils le mettent sur un bout de branche, le nomment : Victor instantanément et… le promènent.

En haut du coteau,

nous mangeons goulument une pomme jaune que je déshabille préalablement,

 et nous regardons dans le champ, le grand troupeau de moutons s’approcher de nous, à grands coups de clochettes.

 Les enfants veulent les approcher immédiatement, mais je les en dissuade pour ne pas effrayer les bêtes et les laisser pacager  tranquilles. Je leur précise que, en cas de brouillard ou de nuit précoce, les sonnailles permettent au berger, de retrouver son troupeau plus facilement.

 

Le retour, une heure après, est de mise et ainsi les enfants peuvent enchainer, infatigables qu’ils sont, avec une partie de foot improvisée.

Lire la suite

« ON NE MEURT PAS D’AMOUR ». Géraldine DALBAN- MOREYNAS

1 Mars 2021 , Rédigé par PN Publié dans #LIVRES

« ON NE MEURT PAS D’AMOUR ». Géraldine DALBAN- MOREYNAS

Voilà un superbe roman intimiste dévoré en une traite.

Bouleversant et addictif.


Cela pouvait-il finir autrement ?

Elle vient d'emménager avec son homme. Dans un grand loft blanc qu'ils ont retapé. Elle doit se marier au mois de juin.

 La date est bloquée sur le calendrier de l'entrée.

 Il va emménager avec sa femme et sa petite fille au deuxième étage du bâtiment B. Les travaux sont presque terminés.

 Ils se croisent pour la première fois un dimanche de novembre, sous le porche de l'entrée. Elle le voit entrer, il est à contre-jour. Elle sent son corps se vider. Il la regarde.

Lire la suite
Lire la suite

le buffle ne flanche pas

27 Février 2021 , Rédigé par DP Publié dans #thème libre

Nous sommes le 12 février ? et bien figurez-vous que c'est le NOUVEL AN CHINOIS où le BUFFLE de METAL remplace enfin le RAT ! Espérons que c'est de bon augure.

Donc selon l’astrologie chinoise, 2021 sera placée sous le signe du buffle de métal, et l'animal annonce une année de labeur, de travail, d’acharnement et de persévérance. Car cet animal, au demeurant très costaud, est besogneux, mais également insoumis ! Il nous enjoint à bien prévoir nos actions afin de réaliser nos objectifs. Persévérant, endurant et puissant, le buffle ne flanche pas, même face aux événements difficiles... Il faudra s'accrocher et ne pas se replier sur soi-même.

Bon, ok ... je veux bien, mais je lis ailleurs- oui oui je bosse- que l'élément métal, faisant directement référence aux poumons, nous devrons prendre garde aux INFECTIONS RESPIRATOIRES !

Elle n’est pas belle la vie ?

Lire la suite