Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
reg-artsadeens.over-blog.com
Articles récents

Infiny Trail

30 Octobre 2021 , Rédigé par DP Publié dans #spectacles

Donc l’INFINY TRAIL d’ Hossegor où gagnera celle où celui qui aura tenu le plus longtemps ...m’a fait penser au film mythique de Sydney Pollack sorti en 1969 et qui m’avait laissée pantoise :

ON ACHÈVE BIEN LES CHEVAUX " .

Film inspiré du roman d’Horace Mac Coy ( 1935 ).

On est en Californie lors de la " grande dépression ", crise terrible qui toucha tout le pays et installa les américains dans un état de désillusion extrême.

Du coup, de gigantesques bals- marathons sont organisés où, pour tenter de gagner des sommes importantes, les candidats dansent jusqu'à l’épuisement, puisque les gagnants sont ceux qui tiendront le plus longtemps, certains même pendant plusieurs jours, quitte à ramper !

Dans le film, qui entre parenthèses à obtenu de nombreux prix dont ceux des meilleurs comédiens, Robert et Gloria, jouée par Jane Fonda, font partie de ces candidats.

Le spectateur assiste à ce huis-clos cloué sur sa chaise et presque autant épuisé que les danseurs qui jouent leur vie sur le dance-floor.

( Tout de même, drôle d’idée que de reprendre ce concept ravageur ! )

 

Lire la suite

Le lac de Lourdes

29 Octobre 2021 , Rédigé par PN Publié dans #Sorties weekend

Randonnée autour du lac de Lourdes.

2 tours pour un total de 12 kms.

Tellement apaisant !

 

Lire la suite

Décor

28 Octobre 2021 , Rédigé par DP Publié dans #Théâtre

Et voici le décor de la pièce d'Eugène Labiche

que nous allons voir à La Charcuterie

cet aprem :

" Le Plus Heureux des Trois "

par la troupe d'Aubertin

" L'Art de Rien "

 

Lire la suite

La voix d'Aida

27 Octobre 2021 , Rédigé par MG Publié dans #Ciné

« La voix d’Aida »

de Jasmila zbanic avec Jasna DURUCIC-

film bosniaque vu au Parvis ,

Nous sommes en 1995, pris en étau à SREBRENICA avec Aida , maman et traductrice officielle , entre les casques bleus et les bourreaux fascistes serbes et leur chef MLADIC .

On est au début de l’histoire qui va entraîner un massacre de grande ampleur, parfaitement organisé digne des Nazis.

La réalisatrice s’attache à suivre les pas d’Aida qui s’efforce de sauver ses proches, ayant compris avant tout le monde, ce qui se trame comme drame. Force est de constater , une fois de plus, qu’une mère est capable de déployer des efforts surhumains pour obtenir un sauf conduit . 1e tentative:Elle envoie son mari comme négociateur avec l’ennemi , pour obtenir allégeance. Elle cache ses fils autoritairement , malgré leur age d’homme. Autre essai:Elle traite directement avec le chef des casques bleus, bref elle recherche toutes les solutions possibles à un mince espoir de fuite devant la barbarie toute proche. 25 000 personnes sont parquées .

On est ballottés avec elle , avec eux et le suspense est insoutenable.

Ce conflit est ainsi rappelé à l’actualité, avec ses plaies profondes parmi la population . A l’image de ce qu’il s’est passé en Afrique , chez les Hutu et les Tutsi, les peuples des Balkans vont devoir apprendre à vivre ensemble , après la guerre qu’ils se sont faite.

Le film est d’un très bon calibre et retranscrit parfaitement l’atmosphère de l’époque ; celle qui existait à deux pas de la France.


 


 

Lire la suite

Mignonne

26 Octobre 2021 , Rédigé par BP Publié dans #Ecrits

Celui qui a une jambe en boîte de conserve, voisin qui vient bavarder. Quand il s’assoit ,on voit la prothèse métallique quand son pantalon se relève;

 

Celui qui a un nez rouge. Camarade de ma classe en primaire, voisin de ma maison. Il souffrait de cette disgrâce physique Il attendait de grandir pour avoir une chirurgie esthétique. On l’appelait «Nez Rouge»;

 

Ceux qu’on surnommait «Les garçons». Frangins inséparables jusqu’au départ au service militaire;

 

Celle que l’on appelle «Ma-j’ordonne », elle donne des ordres et nous surveille;

 

Celui nommé «Le sucre», enfant qui volait les morceaux de sucre dans le buffet;

 

Celle que l’on appelle «Mignonne». Au collège, gentille, douce, derrière son dossier de chaise était écrit au feutre, «Mignonne», surnom qui lui est encore donné des années après.

Lire la suite

"Parce qu'ils sont arméniens"

25 Octobre 2021 , Rédigé par PN Publié dans #LIVRES

Voilà une belle découverte.

Cet ouvrage, écrit par une auteur turque, est une belle réflexion sur l'identité.

Son parcours de vie interpelle : arrêtée, torturée, elle a dû fuir la Turquie.

À découvrir d'urgence dans ce monde en mouvement.

 

Lire la suite

Stromae

24 Octobre 2021 , Rédigé par DP Publié dans #thème libre

Et revoici le tout nouveau titre de STROMAE sorti ce matin ... ce coup- ci avec les paroles !

Un peu d’humanité ne nuit pas dans ces temps zemmouriens ... où notre président a déclaré que les français ne travaillaient pas assez.

Stromae - Santé (Paroles) - YouTube

 

Lire la suite

Théâtre à Lescar

23 Octobre 2021 , Rédigé par DP Publié dans #spectacles

Après ce " Mini Festival " de Lescar où le public a retrouvé le si agréable et convivial théâtre de La Charcuterie entièrement rénové, il nous faut en remercier

le " papa", l'âme des lieux, le président de la Cie des Mutins installée depuis plus de 20 ans à Lescar.

Bien sûr, il s'agit de Dominique Durozier, entouré par son fidèle " clan " qu'il ne faut pas oublier.

Merci pour ces 4 spectacles si divers où des artistes amateurs ont grandement apprécié ces retrouvailles avec le public, ça se voyait dans leurs yeux

Dominique Durozier en a profité pour présenter la suite de la saison avec les 12 et 13 Novembre une création des Mutins : " Le CV de Dieu " et le 27 Novembre la venue de la Cie du Sûr Saut qui jouera " Maquis, l'Ardeur des Jours Heureux ".

Et il a annoncé cette heureuse nouvelle : Le Festival de Théâtre Amateur dans sa forme traditionnelle aura bien lieu en Juin 2022 .

 

Lire la suite

Expo à Tarbes

22 Octobre 2021 , Rédigé par MG Publié dans #Sorties weekend

 

Lire la suite

Les Exquis mots remettent …le couvert

21 Octobre 2021 , Rédigé par MG Publié dans #Théâtre

Les Exquis mots remettent le couvert

 

La troupe s’est réunie récemment ,autour d’une auberge espagnole, afin de repartir d’un bon pied ,

elle envisage même de recruter comédiens et metteure en scène. Ils sont actuellement 6 comédiens et 3 techniciens.

Le travail d’apprentissage du texte, de recherche d’adaptation scénique, des costumes, des lumières et du son , reste à faire.

Bravo à eux pour leur persévérance !

 

Lire la suite