Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
reg-artsadeens.over-blog.com
Articles récents

MARIUS ET JEANNETTE

24 Février 2021 , Rédigé par DP Publié dans #Ciné

MARIUS ET JEANNETTE. Dehors il pleut sans discontinuer, tant mieux parce que du coup j'ai allumé la télé et je suis tombée sur le film de Robert GUEDIGUIAN sorti en 1997 et récompensé fort justement par plusieurs Césars, MARIUS ET JEANNETTE. Même si c'est loin d’être la première fois que je le regarde, j'en retrouve le plaisir initial et je bénis la pluie

Parce que, outre ses qualités, ce film se passe à l'ESTAQUE, le quartier de Marseille tout proche de la calanque où Roland et moi nous sommes connus, et où un bout de mon cœur est resté à jamais, lové dans ce soleil de NIOLON.

Donc Marius est gardien d'un site désaffecté, une usine en démolition sur les hauteurs de l'ESTAQUE, " le type qui n'a plus assez de musique dans le cœur pour faire danser sa vie". Alors que Jeannette, veuve depuis 8 ans " je n'ai couché avec aucun homme depuis " dit-elle à Marius, " Je ne devrais pas vous dire ça, mais nous sommes amis ". Elle élève seule ses deux enfants avec son maigre salaire de caissière. Alors ? ...la rencontre ne sera pas si simple entre ces deux naufragés de la vie.

Ariane ASCARIDE et Gérard MEYLAN y sont plus que touchants, qui les a vus là ne pourra plus les oublier ... pourront-ils se retrouver ?

Vite vite, filez sur France 3, le film, c'est en ce moment !

 et en prime cet accent marseillais que j'adore et qui fait chanter la vie.

 

Lire la suite

CALECHE

23 Février 2021 , Rédigé par MPB Publié dans #Ecrits

Photo de classe de ma petite- fille …

Petite fille sage, avec des couettes qui me rappellent Fifi brin d’acier.

Elle a une attitude posée, réfléchie, expectative et son regard est happé par l’objectif. INNOCENCE.CONFIANCE.

Photo de mon mariage…

Le plus beau jour de ma vie. Nous sommes assis tous les deux dans cette calèche, posée dans ce hangar, qui nous prie de nous asseoir dessus.

Nos visages sont assez fermés, solennels, subjugués par l’objectif.

Sa main droite, posée sur son genou gauche, pourrait faire penser qu’il se recentrait sur lui, mais aujourd’hui, je connais la signification du mot genou (je et nous), donc, ensemble surement pour la vie.

Sa main gauche me protégeait, sans appuyer sur mon épaule gauche ; déjà il me laissait libre.

TOI ET MOI POUR LA VIE.

 

 

Lire la suite

« NOCES, suivi de L’ETE »

22 Février 2021 , Rédigé par MG Publié dans #LIVRES

« NOCES, suivi de L’ETE »

Albert CAMUS.

CHEZ Gallimard en 1959.

 

Extrait :

 « … Je me souviens du moins d’une grande fille magnifique qui avait dansé tout l’après-midi. Elle portait un collier de jasmin sur sa robe bleue collante, que la sueur mouillait depuis les reins jusqu’aux jambes. Elle riait en dansant et renversait la tête. Quand elle passait près des tables, elle laissait après elle une odeur mêlée de fleurs et de chair… »

 

« Noces » est un recueil d'essais (4), à caractère autobiographique du philosophe engagé dans la Résistance française Albert Camus, né en 1913 en Algérie et mort en 1960 en France.

Partant de l'Algérie natale de l'auteur, gorgée de soleil,

L’ouvrage traduit les réflexions et l'état d'esprit du jeune homme qu'il était alors.

Le plus connu des textes est « Noces à Tipasa », qui exalte la nature et la mer.

« NOCES, suivi de L’ETE »

A connaitre, pour découvrir le style littéraire de qualité de l’auteur. On y découvre Alger et d’autres villes encore, sous toutes les coutures, avec de l’émotion en prime.

Lire la suite

Estaing

21 Février 2021 , Rédigé par MA Publié dans #thème libre

Lire la suite

« La vie de Brian Jones »

20 Février 2021 , Rédigé par MA Publié dans #thème libre

On apprend notamment que Brian Jones, membre des Rolling stones, a été hospitalisé à Tarbes, pendant une tournée française .. « La vie de Brian Jones » - VF - Diffusé le 22/01/21 à 22h40 sur ARTE.

 

Lire la suite

Pour NINO

19 Février 2021 , Rédigé par DP Publié dans #thème libre

En hommage à NINO qui fête aujourd'hui ses 3 ans ,

ce poème de Pierre MENANTEAU :

Le vieux et son chien.

 

" S’il était le plus laid

De tous les chiens du monde je l’aimerais encore

A cause de ses yeux.

Si j’étais le plus vieux

De tous les vieux du monde l’amour luirait encore

Dans le fond de ses yeux.

Et nous serions tous deux, lui si laid, moi si vieux,

Un peu moins seuls au monde

A cause de ses yeux."

 

Lire la suite

St Valentin

18 Février 2021 , Rédigé par EG Publié dans #Ecrits

Non Valentine,

cette année ,

on ne va pas au resto avant.

 On va direct au lit,

 et avant 18 heures

 car le couvre-feu ne couvre pas ma flamme pour toi.

 

 

Lire la suite

« HATARI » de Howard HAWKS – 1962

17 Février 2021 , Rédigé par MG Publié dans #Ciné

« HATARI » de Howard HAWKS – 1962

Avec John WAYNE, Elsa MARTINELLI, Gérard BLAIN, Michele GIRARDON, Hardy KRUGER.

« Hatari » signifie « danger » en langue swahili.

Nous sommes en Tanzanie , suivant une équipe de « docteurs des animaux » dans la savane, avec les moyens du bord – ils n’ont pas de seringues soporifiques, par exemple.  On pense à la série DAKTARI, qui traitait de la même approche de soin des animaux du cru.

Brandy, la fille d'un chasseur tué par un rhinocéros, dirige la réserve de son père près d'Arusha, dans le Tanganyika.

 Aidée par des aventuriers,

 elle chasse les bêtes sauvages, qu'elle envoie, ensuite, dans les parcs zoologiques du monde entier.

 Les assistants de la jeune femme sont originaires des quatre coins du globe ;

 Kurt est un ancien coureur automobile ;

Pockets, un ex-chauffeur de taxi new-yorkais ;

 et Sean Mercer, un doux Américain au cœur brisé...

Un beau jour,

 à la surprise générale, Dallas, une jeune et jolie photographe, débarque à la réserve, dans l'espoir d'y réaliser un reportage extraordinaire...

Elle est suivie de peu par un jeune chômeur venu proposer ses services.

Au début, tous deux se sentent mal à l'aise parmi les chasseurs...

John Wayne (Sean) et Elsa Martinelli (Dallas) jouent au chat et à la souris tout au long du film , intentionnellement ou pas ;

« Pourquoi déteste-t-il les femmes ? demande la femme, curieuse.

-il pense qu’elles sont des problèmes… » répond un assistant.

Lire la suite

Album photo imaginaire

16 Février 2021 , Rédigé par MPB Publié dans #Ecrits

Album photo imaginaire

Cueillette de champignons…

C’est moi, qui ramasse les cèpes, je les admire et les présente à ma famille. Un grand instant de bonheur. La fierté d’en voir trouvé. RECONNAISSANCE- VICTOIRE

Action civique…

C’est moi, dans la rue, qui donne un bout de pain à cet homme qui a faim, qui a froid et qui est seul. Il me remercie, je suis apaisée. RECONNAISSANCE- GESTE D’AMOUR

C’est moi qui promène le chien, il tire sur sa laisse, je manque de tomber. De tout temps, la concentration n’a pas été mon fort, je me laisse surprendre. DOUTE.

C’est moi qui fais une tarte aux pommes, à ma façon. Je rajoute de la cassonade, les pommes sont croquantes. VICTOIRE.

Ma nouvelle tête…

C’est moi, le vent a emporté mes cheveux, aidé par les ciseaux de ma belle-sœur. J’accepte enfin que l’on s’occupe de moi et d’évoluer. UN PAS EN AVANT. ACCEPTER DETRE PRISE EN CHARGE.

Epoque libre

C’est moi, habillée tout de noir, jupe longue et tee-shirt, sac en paille sur l’épaule désinvolte. C’était la mode hippie qui m’allait à ravir, avec mes longs cheveux blonds lâchés, allant jusqu’aux fesses. PLENITUDE.

Constatation

C’est moi, sur la plage, étendue sur ma serviette, je me laisse dorer par les rayons ardents, mon corps rougit, je ne bronze pas. BATAILLE CONTRE LES RAYONS ARDENTS.

 

 

 

 

Lire la suite

« LA NUIT FEROCE » RICARDO MENENDEZ SALMON

15 Février 2021 , Rédigé par PN Publié dans #LIVRES

« LA NUIT FEROCE »

RICARDO MENENDEZ SALMON

 

Un roman exceptionnel,

une histoire étouffante,

 des personnages sombres,

 un coup de cœur exceptionnel.

Un écrivain espagnol à découvrir d'urgence.

 

 

« La Nuit féroce se déroule à cette époque, dans un de ces villages au nom étrange.

 Le maître d´école est invité à partager une table dans une des maisons du lieu. Mais le terrible meurtre d´une jeune fille fige cette scène

et libère la brutalité qui sous-tend ce bourg perdu, lorsqu´un groupe d´hommes part à la chasse au meurtrier.

Deux innocents fuient, bientôt persécutés par la colère aveugle.

Un mal profond, … »

Lire la suite