Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
reg-artsadeens.over-blog.com
Articles récents

L'océan

27 Novembre 2022 , Rédigé par EG Publié dans #Ecrits

J’ai demandé à l’océan si je pouvais être une de ses vagues , il m’a répondu par la houle en balayant la foule.

Lire la suite

Des fables… en musique

26 Novembre 2022 , Rédigé par JC Publié dans #spectacles

Des fables… en musique

Les fables de La Fontaine… A qui ne disent-elles rien ? Qui n’en a pas (au moins plusieurs titres) en mémoire ? Bien sûr, la plus connue assurément, Le corbeau et le renard, reste toujours gravée et souvent dans son intégralité dans les têtes.

Le Parvis, dans le cadre d’un spectacle musical avec l’Orchestre de Pau et Pays du Béarn, proposait dernièrement d’en revisiter quelques unes… mais dans une version symphonique originale, très réussie et captivante. Qui ne se souviendra justement de cette interprétation du corbeau et du renard et reprise en chœur par les spectateurs ? Le public ne s’y était pas trompé puisqu’il avait répondu, comme souvent, très nombreux, la salle étant complète. Bravo aux musiciens (dix sous la direction du chef d’orchestre) et aux comédiens (une chanteuse, deux récitants).

Et, après ce beau spectacle, comment ne pas s’interroger, une fois de plus, sur les raisons pour lesquelles, encore aujourd’hui, ces fables sont toujours aussi appréciées, des jeunes comme des adultes ? Comment expliquer que 400 ans après, elles restent d’actualité ? L’art du fabuliste y est sans aucun doute pour beaucoup mais suffit-il à tout expliquer ? N’est-ce pas aussi parce que la nature humaine ne change pas, elle ?


 

Lire la suite

Sorties du weekend

25 Novembre 2022 , Rédigé par MG Publié dans #Sorties weekend

Sorties du weekend
Sorties du weekend
Sorties du weekend

 

Lire la suite

Avant la Générale, nous nous sommes retrouvés ( les comédiens) derrière la toile , à l'abri des regards , en bas des escaliers ; > > nous avons commencé par énoncer, tour à tour, chacun d'entre nous,..."> Concentration avant évènement

24 Novembre 2022 , Rédigé par MG Publié dans #Théâtre

le "aka" , ou renforcement énergétique du groupe


>

Avant la Générale, 

nous nous sommes retrouvés ( les comédiens) derrière la toile ,

 à l'abri des regards , 

en bas des escaliers ; 


>


>

nous avons commencé par énoncer, tour à tour, chacun d'entre nous,  une syllabe du mot "les ex-quis mots" dans un sens, puis dans l'autre , histoire de nous concentrer .


>


>

Puis ,

 nous avons fait des inspirations profondes , 2 séries , pour retrouver le calme intérieur .


>


>

Puis, 

j'ai appelé le groupe à s'encourager mutuellement, 

à jouer sur les émotions, en sachant que Jeannot était présent dans la salle exceptionnellement ces temps ci ,

 à réaliser que le grand soir était là après un travail sans relâche d'une année complète .


>


>

 Et enfin, 

l'un d'entre nous, je ne sais plus lequel ou laquelle, nous a incités à jeter un cri pour souder le groupe ; nous l'avons fait au moins 2 fois . 


>


>

Nous étions prêts pour affronter l'arène ... 

mg

Lire la suite

Couleurs de l'incendie

23 Novembre 2022 , Rédigé par JG Publié dans #Ciné

Vu le film « Couleurs de l’incendie » de Clovis Cornillac ( qui joue d’ailleurs dans son film) d’après le roman de Pierre Lemaitre, avec Léa Drucker, Benoit Poolvoerde, Olivier Gourmet et Fanny Ardant. Joli film, fidèle au roman qui était déjà de grande qualité mais l’enrichissant, remarquablement joué( notamment par Léa Drucker qui s’affirme comme une grande actrice et Fanny Ardant, égale à elle-même…) pour illustrer la vengeance d’une femme qui, dans l’entre-deux guerres, se voit dépossédée d’une fortune industrielle et financière que lui avait légué son père, par le fondé de pouvoir de celui-ci, aussi malhonnête qu’ambitieux. Un très bon moment de cinéma.

Lire la suite

Episode malheureux pour moi à Cannes

22 Novembre 2022 , Rédigé par NC Publié dans #Ecrits

« Je monte les marches du Festival et patatras ! »

Je me prends la robe dans le tapis, je tombe dans les bras de Brad Pitt, je réalise que tous les photographes pointent leurs zooms sur moi, je trébuche et je me retrouve nez-à-nez avec Georges Clooney ! Au même instant, la bretelle de ma robe se rompt !...

Si je n’avais pas oublié ma canne, cela ne serait pas arrivé !!!

Lire la suite

"Vivre vite" Prix Goncourt 2022

21 Novembre 2022 , Rédigé par JG Publié dans #LIVRES

Lu « Vivre vite » de Brigitte Giraud, paru chez Flammarion, le prix Goncourt 2022. Brigitte Giraud est une autrice expérimentée qui a déjà publié une dizaine de livres dont un, « L’amour est très surestimé », avait reçu le Goncourt de la nouvelle en 2007. Ce roman est le récit du drame de la vie de l’auteure : elle a perdu son compagnon en 1999, des suites d’un accident de moto à Lyon où ils habitaient. Elle avait 36 ans et un jeune enfant d’âge scolaire…et il lui aura fallu plus de 20 ans pour acquérir ( conquérir ?) la distance nécessaire pour écrire sur cet évènement douloureux.

Le parti- pris littéraire est assez original puisqu’elle énumère une vingtaine de « si » comme autant d’éventualités non avérées qui aurait empêché l’accident : si son frère ne lui avait pas déposé en gardiennage cette moto dangereuse, si il n’avait pas plu, s’il était passé au feu orange, si elle l’avait appelé depuis Paris pour lui dire qu’il n’était pas nécessaire d’aller chercher leur fils à l’école, si, si, si…

La seule critique que l’on puisse faire à ce livre est relative à cette liste de « si »: certains sont tirés par les cheveux, mais c’est sans doute parce qu’ils sont si personnels qu’ils peuvent apparaître abscons, d’autres plus évidents paraissent manquer mais c’est peut-être parce qu’ils sont trop sociétaux…

Pour le reste c’est un livre triste, un livre de deuil, très bien écrit, extrêmement facile à lire, et d’une belle sensibilité souvent émouvante. Peut-être pas un chef d’œuvre mais un bon Goncourt.

 

Lire la suite

Que lire aujourd'hui ?

20 Novembre 2022 , Rédigé par JG Publié dans #LIVRES

Lu « L’horizon à l’envers » de Marc Levy paru aux éditions Pocket. Un presque vieux Marc Levy puisqu’il a déjà 5 ans. Ça commence comme le film « Love story » des années 60 et ça se termine en ouvrage de sciences fiction autour des neurosciences. Boston dans les années 2000, deux étudiants tombent amoureux et tirent la chandelle par les deux bouts. Mais elle est atteinte d’un glioblastome, tumeur cancéreuse au cerveau et est condamnée. La différence avec « Love story » c’est qu’il y a un troisième compère, le meilleur ami de lui et qu’ils sont tous les trois étudiants et chercheurs en neurosciences. Et le troisième larron va avoir l’idée folle de « prendre l’empreinte » de la conscience de la jeune femme avant qu’elle ne soit conservée par cryogénie, de sorte que lorsque la science saura guérir ces tumeurs, quelques décennies plus tard, elle puisse revivre et se réincarner…c’est du pur Marc Lévy, facile à lire et plutôt intéressant même si la voie choisie pour la science-fiction apparaît un peu tirée par les cheveux. On aimerait tant que ce soit si simple la science ! Et les neurosciences en particulier….

Lire la suite

Danse à Paris

19 Novembre 2022 , Rédigé par JG Publié dans #spectacles

Vu, au théâtre de la Madeleine, « La leçon » par la compagnie « Le théâtre du corps », un spectacle chorégraphique, tiré du texte d’Eugène Ionesco, de Marie-Claude Pietragalla et Julien Derouault, dansé par ce dernier et six autres danseurs. J’avais été voir les premières répétitions de ce spectacle il y a un an dans le studio de cette compagnie à Alfortville et j’avais été séduit et intrigué, impatient d’en voir le résultat. Eh bien, le résultat est remarquable ! Original, rythmé, varié, esthétique et physique, très physique, drôle parfois, émouvant à d’autres ( il faut dire que le texte de Ionesco se prête à ces contrastes …) et remarquablement dansé. Et Julien Derouault, le compagnon de Pietra est non seulement un formidable danseur, mais il se révèle un acteur convaincant. Il faut voir ce spectacle.

Lire la suite

Papa

18 Novembre 2022 , Rédigé par MG Publié dans #Sorties weekend

Papa
Il y a un an jour pour jour, Les Mutins( en fait les 3 animateurs des ateliers/ théâtre)...jouaient déjà la pièce
" Le CV de DIEU " qu’ils interpréteront à nouveau ce vendredi.
Je vous poste quelques photos que j’avais prises alors en espérant qu’elles vous donneront envie d’aller voir cette pièce dans la si agréable et cosy sale de La Charcuterie de LESCAR . Décidément, là haut, Dieu s’ennuie ! Alors l’idée lui vient de descendre sur terre pour trouver du boulot et on se demande s’il y parviendra.
Un spectacle beau, intelligent, raffiné, inventif...bref , un régal. A ne surtout pas manquer .
Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>